top of page
  • Photo du rédacteurBrice Guyon

Les différentes parties de soi

Dernière mise à jour : 13 oct. 2020

Parfois, il y a même une partie de nous-même qui aimerait bien prendre une décision, parce que ca serait une belle décision à prendre et en même temps, cette décision, elle nous ferait prendre quelques risques, elle nous mettrait un peu en danger, elle nous rendrait peut être un peu vulnérable sur le moment et du coup... il y a une partie de nous qui dit : «NON, NON ! On ne prend pas cette décision ! ». Et parfois, il se passe des mois, des années pendant que ces deux parties sont en conflits et luttent à l'intérieur de nous... Et ça, ca nous bloque et ça nous empêche d'avancer. On se retrouve alors bloqué, de ni pouvoir prendre la décision de pouvoir avancer, changer et d'en profiter quelques soient les risques ; de ni pouvoir prendre la décision de ne rien faire, de renoncer mais au moins d'être serein avec ça. Et alors, il y a toujours un conflit interne qui fait rage à tel point que ça bouillonne, que ça nous consume pas mal d'énergie et qu'on vit des insatisfactions et des frustrations par rapport à ce non-choix.

Et si à l'intérieur de nous-même, ça fonctionnait comme dans une communauté, comme dans un village avec nos différentes personnalités qui interagissent entre-elles, nos différentes parties qui seraient en dialogue et négociation permanente. On aurait notre sage intérieur, notre enfant (plus joueur et plus taquin), la femme, l'homme, l'amoureux, le grand-frère, la grand-mère, l'ange et le démon (très fréquent dans les dessins animés), l'artiste, le farceur, le travailleur acharné, le gourmand, le sérieux, le sportif et aussi la partie qui veut prendre soin de nous, la partie qui veut se faire plaisir, la partie qui aspire à de la sécurité, la partie qui s'enivre de liberté, la partie sociale, la partie plus solitaire, la partie savante et pourquoi pas la partie plus folle.

Comme dans le dessin animé “Vice-Versa”, ces différentes parties s'expriment plus ou moins suivant le contexte dans lequel on se trouve. Elles se sont plus ou moins développées suivant notre histoire et notre expérience. Parfois certaine personne ont une partie, un rôle qui prend tellement de place, qu'elles finissent par s'identifier même complètement à cette unique partie et se disent alors : « je suis comme ça ! Je suis ça ! ».

De prime à bord, ca serait peut-être presque un peu fou d'imaginer ca, n'est ce pas ? Et pourtant, on a tous en nous, une part inconnue de nous-même plus ou moins grande. Il y a très souvent dans cette part plus profonde, plusieurs parties qui cohabitent. On a parfois, une partie de nous qui veut quelque-chose par exemple, ou qui veut changer quelque-chose et une autre partie de nous qui lui met les bâtons dans les roues. Et souvent de l'extérieur, on se dit : « cette partie qui me met des bâtons dans les roues, j'aimerai bien la dépasser, j'aimerai bien la transformer, qu'elle arrête de m'embêter, qu'elle me laisser tranquille, qu'elle me laisse en paix ». Souvent, si on est dans cette démarche là, il y a une lutte intérieure qui se créée. Et quand deux parties sont en lutte, c'est dur de les faire avancer dans une direction commune. Et imaginez comment réagit cette partie de vous lorsque vous vous voulez la contraindre, la forcer à quelque-chose : pensez-vous vraiment que par la force vous allez réussir à lui imposer ça ?


Parfois, il y a même une partie de nous-même qui aimerait bien prendre une décision, parce que ca serait une belle décision à prendre et en même temps, cette décision, elle nous ferait prendre quelques risques, elle nous mettrait un peu en danger, elle nous rendrait peut être un peu vulnérable sur le moment et du coup... il y a une partie de nous qui dit : «NON, NON ! On ne prend pas cette décision ! ». Et parfois, il se passe des mois, des années pendant que ces deux parties sont en conflits et luttent à l'intérieur de nous... Et ça, ca nous bloque et ça nous empêche d'avancer. On se retrouve alors bloqué, de ni pouvoir prendre la décision de pouvoir avancer, changer et d'en profiter quelques soient les risques ; de ni pouvoir prendre la décision de ne rien faire, de renoncer mais au moins d'être serein avec ça. Et alors, il y a toujours un conflit interne qui fait rage à tel point que ça bouillonne, que ça nous consume pas mal d'énergie et qu'on vit des insatisfactions et des frustrations par rapport à ce non-choix.


Ainsi, grâce à l'hypnose, on va permettre à une personne de s'identifier à ses différentes parties, d’aller à leur rencontre, de les considérer, de les accepter : Comment elles fonctionnent ? A quoi elles servent ? Qu'est ce qu'elles ont a nous dire? Qu'est ce qu'elles peuvent nous apprendre ? Et aussi à remarquer qu'elles ne sont pas fondamentalement opposées. Et dès qu'on prend un moment pour les comprendre, les considérer, il y a de l'espace qui commence à s'ouvrir. A partir de là, on va aider l'inconscient à développer ses capacités à trouver des solutions. Au fond, elles veulent qu'on soit épanoui, qu'on soit libre, qu'on soit heureux... Mais chacune à sa propre idée du chemin à emprunter pour arriver à cet objectif. Et on peut arriver à les réunir, un peu comme on ferait une négociation entre deux personnes : trouver une intention commune, trouver une direction qui puisse satisfaire les deux, trouver un chemin qui réponde à leurs besoins respectifs. Et ensuite il s'agit pour chacun de trouver sa solution, de trouver comment aller vers un fonctionnement commun apaisé. Quand on apprend à coopérer, à fonctionner ensemble, alors on avance plus vite et plus durablement sur ce chemin qui nous aligne, nous recentre, et nous fait devenir encore un peu plus nous-même!


Et vous, quelles parties de vous-même aimeriez vous réconcilier ? Et qu'est ce qui change pour vous, si ces parties apprennent à fonctionner ensemble, dans la même direction ?


- Libérez vos possibilités -

2 commentaires

Posts récents

Voir tout

2 Comments


brice.guyon
Oct 13, 2020

Bonjour,


Merci pour votre intérêt et votre lecture attentive !


Voici des éléments de réponses par rapport à vos questions :


1) l'hypnose sert justement à rentrer en contact avec les parties de vous plus profondes, plus inconscientes qui résistent et parfois qui vous font reculer... et qui sont beaucoup plus difficilement accessibles en temps normal, dans notre état de conscience ordinaire.


2) Quand vous allez au cinéma et que le film, ne vous a pas emballé, vous ne ressortez pas en disant : "le cinéma c'est vraiment nul, je n'aime pas ça !". Vous dites plutôt : "je n'ai pas aimé ce film et la façon dont il est tourné"... Et bien en hypnose, c'est pareil : si la…


Like

kheichajones
Oct 12, 2020

Bonjour,


Super votre article c'est exactement ce que je cherchais sauf que vous ne dites pas comment


"Et vous, quelles parties de vous-même aimeriez vous réconcilier ? Et qu'est ce qui change pour vous, si ces parties apprennent à fonctionner ensemble, dans la même direction ?"


Oui comment libérez nos possibiltés ? Sachant que l'hypnose fait l'effet inverse sur moi, en effet, l'hypnose me fait reculer dans mes avancées.


Merci de nous donner une façon sans passer par l'hypnose pour enfin être libre !


Bien à vous,

Like
bottom of page